La nouvelle humiliation d’al-Aqsa

Ni adhân, ni prières en commun, ni jumu’â : pour la première fois depuis 1969 & sa tentative d’incendie par un extrémiste chrétien, la sainte mosquée d’al-Aqsa – et plus largement l’Esplanade des Mosquées – est entièrement fermée aux fidèles depuis hier.

Une mesure d’humiliation hautement symbolique qui intervient après une attaque ayant coûté la vie à deux membres de la police d’occupation israélienne & qui vise à « casser » la volonté de résistance palestinienne : la vieille ville de Jérusalem est depuis entièrement bouclée & quadrillée par les forces de sécurité, les barrages quasi-infranchissables, les échoppes des commerçants fermées, et les habitants cloîtrés chez eux.

image

Un grand rassemblement de fidèles cherchant à briser le blocus d’al-Aqsa a été violemment repoussé à l’heure du jumu’â, et le mufti d’al-Quds, à leur tête, arrêté. Le déroulement des événements (les assaillants ont été poursuivis & abattus, au sol & désarmés, jusqu’en pleine Esplanade des Mosquées), l’origine des assaillants (des Arabes de nationalité israélienne & non des Palestiniens de Cisjordanie) & la virulence des mesures de répression laissent envisager une nouvelle flambée de violence dans les jours à venir…

En attendant, l’adhân millénaire ne résonne plus dans le haram al-sharîf, cœur battant d’al-Quds & lieu d’ascension de notre Prophète ﷺ‬ lors de son Voyage Nocturne.

image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s